Comment faire un bon choix de carrière?

CV | 2 years ago

Ce sera bientôt la fin de l’année scolaire et pour plusieurs finissants, le temps de passer de la vie étudiante à celle de nouveau travailleur. Cela correspond à une phase de vie remplie de promesses mais qui comporte aussi sa dose d’incertitude liée aux nombreux choix à faire. En effet, il fut une époque où les choix de carrière étaient simples et très limités. Notre ère offre une multiplicité de choix ce qui ne rend pas toujours le bon choix évident. 


Des voies différentes qui pavent le chemin ! 

Selon Heidi Grant Halvorson (1), le conseil de suivre ses passions et faire ce que l’on aime le plus au monde n’est pas très utile quand il s’agit de faire un choix de carrière. En effet, explique-t-elle, peu nombreux sont ceux qui peuvent prédire s’ils seront heureux dans tel ou tel emploi alors qu’ils n’en connaissent à peu près rien! Elle propose plutôt de faire son choix en se basant sur ses habiletés et sur ses valeurs. Et bien sûr, sur ce qui nous motive à passer à l’action.

Certains sont davantage motivés par des buts qui qui visent l’avancement continu, les récompenses sans plafond prévisible. Halvorson parlent de personnes centrées sur la promotion. Celles-ci, selon elle, seront heureuses dans des rôles offrant de l’avancement et de la croissance; elles s’épanouiront dans des environnements de travail au sein desquels le changement est rapide, les produits et les services sont en évolution constante, et les occasions d’innover pullulent.

D’autres sont davantage mobilisés par des objectifs de sécurité, de stabilité, d’opérations bien menées. L’auteur parle ici de personnes centrées sur la prévention. Des emplois empreints de constance et de prévisibilité conviendront davantage à ces personnes qui s’adonnent mieux à des rôles exigeant de l’attention aux détails, de la rigueur, de la planification et de la constance.

Il n’y a certes pas de clivage promotion-prévention aussi nette chez chacun de nous : peut-être pouvons-nous davantage parler d’un côté dominant et d’un côté récessif de l’un ou de l’autre.

Voyons d’un peu plus près comment ces deux voies complémentaires peuvent se traduire en choix de carrière.


  1. Choisir de devenir son propre patron!

Créer sa propre entreprise est le rêve de plusieurs mais la réalité de peu d’entre nous. Il s’agit d’un choix qui peut être fort intéressant : la vente de produits nouvellement créés, l’offre de services inédits, la création d’un nouveau réseau de distribution, etc. Vous avez acquis une expertise pointue? Vous avez héritez de l’entreprise de vos parents? Vous avez un passe-temps qui pourrait devenir un emploi à temps plein? Ceci pourrait être le tremplin parfait pour devenir votre propre patron. Et surtout, vous êtes un type promotion !

Les avantages : 

  • Des points favorables à l’entrepreneurship.
  • Si vous réussissez, vos gains financiers peuvent être imposants.
  • Vous fixez les règles du jeu quant à votre horaire de travail, la conciliation vie privée et vie professionnelle .
  • Vous choisissez ce que vous allez accomplir comme travail .
  • Vous êtes le décideur principal de votre entreprise .
  • Vous pouvez être créatif et innovateur.

Des conditions à considérer :

  • Tout en étant seul maître à bord, vous pourriez souffrir du manque de soutien que l’on retrouve dans une grande organisation.
  • La socialisation inhérente à la vie d’une équipe pourrait vous manquer.
  • Les revenus pourraient tarder à venir, surtout au point de départ et s’avérer inconstants.
  • Vous pourriez avoir à travailler très fort, sans répit, surtout en phase de démarrage.
  • Vous ne disposerez pas du parapluie de protection habituellement offert par un employeur.

Les qualités requises : 

  • Travailler à votre compte sera plus facile et susceptible de vous conduire au succès si vous êtes.
  • Discipliné et motivé par vous-même .
  • Ambitieux et déterminé .
  • Créatif et optimiste .
  • Connaissant du produit ou des services offerts .
  • Disposé à prendre des risques calculés et capables d’encaisser les soubresauts du marché .
  • Doué d’un bon sens des affaires et bien organisé .
  • Confiant dans vos capacités de prendre la responsabilité pour vos décisions .

Et si vous hésitez un peu, pourquoi ne pas contempler commencer votre entreprise à temps partiel tout en travaillant à temps plein afin de renflouer votre expérience et vos coffres.


        2. Travailler au sein d’une entreprise !

Vous êtes davantage du type prévention et l’idée d’évoluer au sein d’une entreprise structurée, de gravir les échelons un à un et d’être entouré vous plaît : voilà le choix de carrière qui vous conviendra davantage.

Les avantages : 

  • Une rémunération et des avantages sociaux prévisibles et constants.
  • Des avantages sociaux.
  • Du soutien de la part de la hiérarchie et de la collégialité au sein d’une équipe de travail.
  • De la formation continue, un plan de carrière, des chances d’avancement.
  • Un horaire de travail fixe, des vacances et des congés planifiés.

Les conditions à considérer : 

  • Vous aurez à accepter la subordination à des règles de fonctionnement qui échappent à votre contrôle immédiat.
  • Vos valeurs personnelles et professionnelles pourraient entre en contradiction ou être froissées pas les valeurs et des pratiques de gestion de l’entreprise.
  • Vous pourriez voir vos idées créatives ou vos suggestions d’amélioration mises en quarantaine ou limitées pour différentes raisons (temps, moyens, ressources, etc.).

Les qualités requises : 

  • À l’aise de se conformer à des politiques, des valeurs, des façons de faire déterminées par une hiérarchie qui détient le pouvoir .
  • Doué de bonnes habiletés de travail en équipe .
  • Patient et tolérant des différents styles de gestion, d’organisation du travail, etc.
  • Rigoureux et consciencieux .
  • Confiant dans les décisions prises par d’autres.


Afin de mieux connaître ce qui vous convient, il y a une panoplie de moyens à votre disposition. Les conseillers en orientation peuvent être d’une aide précieuse tout comme les tests en ligne peuvent améliorer la conscience de vos inclinaisons personnelles. Car la véritable clé du succès en matière de choix de carrière ne commence nulle part ailleurs qu’avec la conscience éclairée de soi. 

Johanne Menard

Last articles

Masque, distance, désinfection : quelles règles dans mon entreprise pour "l'après" ?

4 months ago
A quoi ressemblera "l'après" confinement dans le monde de l'entreprise ? A un respect élémentaire des mesures sanitaires, déjà. Car il y a bien des règles à respecter si vous devez retourner au travail à partir du 11 mai.

J'ai peur de retourner au boulot : comment gérer mon anxiété ?

4 months ago
A l'heure du déconfinement, comment reprendre le boulot sereinement malgré la peur du coronavirus ? Comment gérer son anxiété pour retourner sur son lieu de travail ? Les voix expertes nous répondent.

Faire Une Bonne Première Impression En 15 min Ou Moins

4 months ago
“Il n’y a pas de seconde chance pour laisser une bonne première impression.”

Close