71,1 millions de jeunes chômeurs dans le monde en 2017

Actualité | il y a 3 ans

Selon l’OIT, dans son rapport publié lundi dernier et synthétisé jeudi, d’après par l’APS, il existerait quelque 70,9 millions de jeunes chômeurs dans le monde en 2017, soit plus de 35% de la population de la planète.

Si le taux mondial du chômage des jeunes s’était stabilisé à 13%, en 2016, il devrait légèrement augmenter à 13,1% cette année, note son rapport sur les tendances mondiales de l’emploi des jeunes en 2017.

L’organisation signale que le nombre des jeunes chômeurs devrait augmenter de 200 000 en 2018, pour atteindre un total de 71,1 millions.

A l’échelle mondiale, elle constate une hausse marquée des taux de chômage des jeunes observée entre 2010 et 2016 en Afrique du Nord, dans les Etats arabes, en Amérique latine et dans les Caraïbes, alors que des progrès ont été enregistrés pour les jeunes sur les marchés du travail en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique subsaharienne.

L’OIT note, par ailleurs, que la croissance économique globale reste déconnectée de celle de l’emploi et que l’instabilité économique menace de compromettre les gains constatés en termes d’emploi des jeunes. Son rapport met aussi en évidence la vulnérabilité constante des jeunes femmes sur le marché du travail.

En 2017, il a été constaté que leur taux mondial d’activité était de 16,6 points, un pourcentage inférieur à celui des jeunes hommes. En 2017, 39% des jeunes travailleurs des pays émergents et en développement, soit 160,8 millions d’entre eux, vivent dans la pauvreté ou l’extrême pauvreté, c’est-à-dire avec moins de 3,10 dollars par jour. Pour bon nombre d’entre eux, leur présent et leur avenir se trouvent dans l’informel.

Entre 1997 et 2017, la population des jeunes a progressé de 139 millions de personnes. Simultanément, à cause notamment du chômage, la population active des jeunes a diminué de 35 millions de personnes. La proportion de jeunes dans l’ensemble de la population active mondiale a diminué de 21,7 % en 1997 à 15,5 % cette année.

Sur cette période de vingt ans, le taux d’activité des jeunes a baissé de près de cinq points pour s’établir à 45,7 %.

Quasiment un quart d’entre eux sont des NEET : ils ne sont ni scolarisés ni en formation ni employés. Dans cette catégorie, les femmes payent le prix fort puisqu’elles totalisent 76,9 % des NEET, précise le rapport.

L’avenir ne s’annonce pas aisé. D’ici à 2030, un total de 25,6 millions de jeunes travailleurs âgés de 15 à 29 ans entrera sur le marché de l’emploi. Ils viendront essentiellement d’Afrique.

Derniers Articles

Masque, distance, désinfection : quelles règles dans mon entreprise pour "l'après" ?

il y a 3 mois
A quoi ressemblera "l'après" confinement dans le monde de l'entreprise ? A un respect élémentaire des mesures sanitaires, déjà. Car il y a bien des règles à respecter si vous devez retourner au travail à partir du 11 mai.

J'ai peur de retourner au boulot : comment gérer mon anxiété ?

il y a 3 mois
A l'heure du déconfinement, comment reprendre le boulot sereinement malgré la peur du coronavirus ? Comment gérer son anxiété pour retourner sur son lieu de travail ? Les voix expertes nous répondent.

Faire Une Bonne Première Impression En 15 min Ou Moins

il y a 3 mois
“Il n’y a pas de seconde chance pour laisser une bonne première impression.”

Close